Accueil / International / Maghreb / Kabylie / À la mémoire de nos ancêtres
À la mémoire de nos ancêtres

À la mémoire de nos ancêtres

À la mémoire de nos ancêtres 

Une société ne peut assurer sa continuité et la permanence de son histoire que tout en s’accrochant à ses marques de référence ou de telle sorte que l’on peut appeler ses ancrages identitaires. Les Amazighs ont une culture qui est propre pour eux. Ils l’ont transmis dans le patrimoine depuis des millénaires. Cet héritage partagé est illustré sous diverses formes: les industries lithiques, des peintures rupestres et des gravures, des … monuments, sites, savoir faire traditionnel, contes, poésie, etc. Il reconstitue notre histoire et notre culture depuis ses origines (fin du tertiaire et le début de l’ère quaternaire) à nos jours. Notre devoir, aujourd’hui, est de prendre soin de la sauvegarde de ce riche héritage, d’une valeur inestimable, dans le but de le transmettre aux générations futures. C’est par cette transmission que nous payons la mémoire de nos ancêtres.

Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

Le commerce des mots clés, dans le Far West Internet, va t il nous générer un nouveau type de hors la loi, les proxénètes digitaux ?

Le commerce des mots clés, dans le Far West Internet, va t il nous générer un nouveau type de hors la loi, les proxénètes digitaux ? Il est toujours important de rappeler que l'utilisation détournée et négative de certains mots clés est nuisible dans certains contextes et et avoir de graves conséquences sociétales liées à ce genre d'usage digital dans ce monde numérique.

Laisser un commentaire

Translate »