Accueil / Actualités / Actualités Orientales / Aïcha Redouane,Habib Yammine et Ad Adwar

Aïcha Redouane,Habib Yammine et Ad Adwar

Aïcha Redouane, Habib Yamine
et l’ensemble al-Adwar

Aïcha Redouane et Habib Yammine ont créé spécialement pour ces veillées
un spectacle conçu comme une invitation à découvrir le monde subtil
des contes soufis.

Portés par les ailes de la poésie et l’art musical du Maqâm (modalité dans
la musique classique arabe), ce voyage dans les sens, l’ivresse et
le merveilleux nous révèle les trésors de la sagesse orientale.
14 septembre : contes mystiques de Jalâl Dîn Rûmî.

21 septembre : hommage au cheminement spirituel de Râbi’a al-?Adawîyya,
poétesse soufie irakienne du VIIIe siècle à travers les récits de sa vie
et les extraits de La passion de Râbi’a mise en musique par Aïcha et Habib.
28 septembre : mise en scène des rythmes d’Arabie et du Proche Orient
et les facéties de Mulla Nasruddine.

5 octobre : musique de la Nahda (renaissance culturelle arabe),
poètes mystiques Ibn Al Farid, Ibn Arabi, Abu Madyan al Ghawth et autres
contes soufis?

Spécialistes de l’art du Maqâm arabe du Proche-Orient, la chanteuse Aïcha
Redouane et le percussionniste et ethnomusicologue Habib Yammine
ont fondé l’ensemble Al-Adwâr, en 1991. Cette formation instrumentale
traditionnelle appelée takht sharqî regroupe plusieurs instrumentistes
solistes : joueur de qânûn (cithare sur table), luthiste, violoniste et joueur
de nây (flûte).

Leur mission consiste en la revivification de la musique
de la Nahda (renaissance culturelle arabe), à travers une nouvelle
interprétation des chefs d’oeuvre de cette école savante et des compositions
originales.
Source Programme les veillées du Ramadan 2007 à l’Institut des Cultures d’Islam – Mairie de Paris Organisateur

Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

Festival AraboFolies du 17 octobre au 3 novembre 2020

Festival AraboFolies du 17 octobre au 3 novembre 2020 Nouvelle formule, nouveau rythme, nouvelle allure …

Laisser un commentaire

Translate »