Accueil / International / Maghreb / Kabylie / Article moh bessaoud
Article moh bessaoud

Article moh bessaoud

mohand arab bessaoud
Bessaoud Mohand-Arab:

Bessaoud Mohand-Arab est né le 24 décembre 1924 à Taguemount El Djedid dans la tribu d’Iwadhiyen (Ouadhias), en Grande Kabylie.
Nationaliste et Indépendantiste, il rejoint les rangs du PPA-MTLD puis, dès le déclenchement de la guerre de libération nationale, ceux de l’ALN.
À l’indépendance, il choisit le maquis du FFS et reprend ainsi la lutte armée contre le Régime dictatorial du duo Ben-Bella-Boumediene (groupe d’Oujda) de 1963 à 1965.
Après la défaite (armée et politique) du FFS, il s’exile en France et crée en 1966/1967, avec un groupe de militants berbères (Mohamed Arkoun, Taos Amrouche, etc.) l’Académie berbère / Agraw Imazighen afin de promouvoir l’identité, la culture et la langue berbères.
En 1978, les autorités françaises interdirent l’Académie berbère et obligèrent Mohand-Arab Bessaoud à quitter le territoire français pour s’installer en Angleterre jusqu’à son retour au pays en 1997.
Et c’est à Londres, le 1er janvier 2002, que Bessaoud Mohand-Arab s’est éteint. Il est enterré la veille de la fête de Yennayer (le 11 janvier) à Aqawej dans la tribu des Ait Aissa-Mimoun.
Par : Mohammed Amrous

Bibliographie de Bessaoud Mohand-Arab :

– 1963 – Heureux les Martyrs qui n’ont rien vu 🙁 la vérité sur la mort du colonel Amirouche et de Abbane Ramdane).
– 1966 – F.F.S. Espoir et trahison.
– 1977 – L’Identité provisoire (Roman).
– 2000 – Des Petites Gens pour une grande cause : L’histoire de l’Académie berbère (1966-1978).

Spread the love

A propos Team MN

Voir aussi

Le Nouvel An Berbère a été célébré le 12 janvier 2020 à l’Hôtel de Ville à Paris par Madame le Maire de Paris Anne Hidalgo

Notre équipe a pu participer à la célébration du nouvel An Berbère le 12 janvier …

Laisser un commentaire

Translate »