Accueil / International / Maghreb / Kabylie / Article patrimoine archéologique
Article patrimoine archéologique

Article patrimoine archéologique

Mizrana A l’initiative de l’association Thilleli
Conférence sur le patrimoine archéologique de Tamazirt Ourabah

L’association Thilelli a organisé dans la matinée d’hier une visite guidée et une conférence sur le patrimoine culturel et archéologique à Tamazirt Ourabah ayant pour thème, «le patrimoine culturel et archéologique dans la Kabylie maritime», avec Mme. Meriem Belazouz, responsable de l’annuaire oriental, une agence de communication basée en France. L’allocution d’ouverture a été prononcée par le secrétaire général de ladite association qui n’a pas manqué de féliciter leur invitée d’honneur pour sa présence et sa volonté envers la culture berbère, puisque son site Internet ou agence est un site d’actualité qui traite le monde culturel, économique et artistique. «Je suis très contente d’être présente là aujourd’hui. A cette occasion, je tiens à remercier tous les membres actifs de l’association Thilelli, et leur souhaiter plein de courage et de volonté de perpétuer de telles activités au niveau du village et de la région en général. Comme je tiens à les inviter à travailler en collaboration avec mon agence, puisqu’on fait le même travail en ce qui concerne le volet culturel», confiera Mme. Meriem Belazouz. Ensuite, M. Youcef Amrani, poète et membre actif au sein de cette organisation, a essayé de développer la thématique du patrimoine archéologique d’une manière générale. La conférence-débat a été organisée au niveau du siège de l’association, en présence de nombreux villageois et de quelques représentants du mouvement associatif de la région. On constate l’absence des responsables de l’office des ruines et de l’archéologie de Tigzirt et d’autres responsables comme les responsables de la direction de la Culture et des autorités locales. «C’est vrai que nous avons eu tort de ne les pas avoir invité à cause des restrictions qui nous ont empêchés, à savoir l’absence d’infrastructures et de moyens adéquats pour abriter cette manifestation. Il est également utile le signaler que nous étions pressés par le temps, car la présence de notre chère invitée n’est qu’improvisée et elle ne tardera pas à s’en aller», répondra le président de l’association interrogé à ce sujet. Mme. Belazouz a fait un exposé avec illustration sur le thème, «Le patrimoine archéologique dans la Kabylie maritime», datant de l’époque romaine, phénicienne et byzantine de la région de Tigzirt et ses alentours. Rabah Touati, vice-président de Thilelli, a ainsi développé un autre thème dans lequel il a mis en exergue l’importance de la sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel de notre société. La manifestation a été conclue par la projection d’un film documentaire sur les ruines archéologiques intitulé, Aghbalu Ussirem, une association en quête de vestiges, réalisé par l’association Aghbalu Ussirem, une ancienne organisation qui a fini par geler ses activités à cause d’une mauvaise gestion de ses membres et cela, après avoir reçu des subventions de la part de différentes institutions de l’Etat. Avant de quitter la petite salle qui a abrité cet événement culturel, des attestations de remerciements ont été remises à tous les invités, suivi d’une collation.
Mohammed Amrous

Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

Le commerce des mots clés, dans le Far West Internet, va t il nous générer un nouveau type de hors la loi, les proxénètes digitaux ?

Le commerce des mots clés, dans le Far West Internet, va t il nous générer un nouveau type de hors la loi, les proxénètes digitaux ? Il est toujours important de rappeler que l'utilisation détournée et négative de certains mots clés est nuisible dans certains contextes et et avoir de graves conséquences sociétales liées à ce genre d'usage digital dans ce monde numérique.

Laisser un commentaire

Translate »