Accueil / Economie / Investissement / Emprunt obligataire pour le forage
Emprunt obligataire pour le forage

Emprunt obligataire pour le forage

Emprunt obligataire pour le forage

? Emprunt obligataire pour le forage
5 milliards de dinars levés
En lançant un appel en direction de l’épargne institutionnelle, les banques et les assurances, pour procéder au financement de sa mise à niveau, l’Entreprise algérienne des travaux aux puits (ENTP), filiale de Sonatrach, a levé des fonds d’un montant de 5 milliards de dinars à travers une émission d’emprunt obligataire garanti par l’entreprise mère.
Le plan d’investissement de l’ENTP cible l’achat de deux appareils de forage de type hp 1200, a annoncé hier M. Laouadi, président-directeur général de cette entreprise à la fin de la dernière séance d’adjudication qui a eu lieu à l’hôtel El Aurassi. L’adjudication s’est déroulée récemment au siège de la BEA, chef de file de l’opération, sur le mode de l’enchère à prix demandé, appelé communément “adjudication à la hollandaise”. Treize institutions financières publiques et privées ont soumissionné pour cet emprunt couronné de succès, selon les résultats rendus publics. Il s’agit de la BEA, la BNA, la BDL, le CPA, la CNEP, la Badr, Société Générale, pour la CNMA, la CAAR, la CAAT, la SAA, Sofinance et Sicav. Le montant levé, soit 5 Mds DA, sur une échéance de cinq années, est le double du montant-seuil de départ. Les obligations seront remboursables entièrement à l’échéance du 20 juillet 2010, dont le coupon est de 2,75%.
Pour cette émission, le cabinet d’ingénierie financière, qui se veut pour l’heure le seul conseiller financier actif dans le marché obligataire ouvert en Algérie depuis 1998 par la Sonatrach, la firme Strategica, que dirige El Hachemi Siagh, a encore été pour cette opération d’enchères à la hollandaise son cabinet conseil. Strategica a obtenu le visa de la commission d’organisation et de surveillance des opérations de bourse COSOB) n° 05-04 du 26 juin 2005. Une notice d’information qui contient toutes les informations, nous informe-t-on, qui permettent à l’investisseur de fonder son jugement sur la qualité de l’investissement.
Pour cette opération, le taux de rendement moyen des titres émis a été de 2,28 soit avec un écart de 0,14% par rapport au rendement des titres de même échéance émis récemment par le Trésor public.
Les résultats d’adjudication, rendus publics par la BEA, enregistrent un nombre de 13 soumissionnaires, 30 offres, un montant de transfert de 12,82 milliards de dinars, un prix moyen de 103,23 pour le montant retenu de 5 milliards de dinars. C’est suite à l’ouverture du marché du forage à la concurrence que l’ENTP a engagé un plan de mise à niveau pour être performante et compétitive. Une mise à niveau qui nécessite un investissement de l’ordre de 400 millions de dollars s’étalant sur la période 2004-2009.
Sabrina B.
Publié en 2005

Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

Cevital Interview Isaad Rebrab avec Meriem Belazouz pour Meriem News

Interview Flashback avec M. Issad Rebrab, Fondateur de Groupe Cevital #Algérie J’ai eu la chance …

Laisser un commentaire

Translate »