Accueil / International / Maghreb / Algérie / ZAYEN Star de la Pop Kabyle

ZAYEN Star de la Pop Kabyle

ZAYEN nouvelle star de la pop kabyle

Le chanteur zayen a donné vendredi dernier dans la soirée un spectale, dans un café concert en vogue, où comme d’habitude il a affirmé l’étendue de son talent et a offert au public nombreux, venu le voir, un très beau bouquet composé de ses plus belles chansons avec des thèmes et des sons variés issus des profondeurs de l’âme berbère.

C’est un concert, comme zayen l’aime bien; Un public de proximité, une ambiance bonne enfant et une atmosphère anticonformiste mais combien adéquate surtout pour les artistes qui aiment bien se rapprocher de leur fans.

Issu de la jeune génération de chanteurs évoluant dans le moderne et qui veulent prendre la relève, Zayen en a l’étoffe car du talent il ne manque pas ; Elégance sur scène, présence vocale et intelligence dans le choix des thèmes qui touchent implacablement l’actualité et le vécu des immigrés.

Zayen n’a pas débarqué tout seul dans ce café mignon, il a ramené sa bande avec lui. Florent à la guitare acoustique, Chris au saxo, Bélaïd et Malik aux percussions, François à la guitare électrique et Smaïl aux marracas ont évolué avec une grande synchronisation et une complicité avec Zayen avec qui ils ne tissent pas qu’une relation professionnelle mais bien plus.

La première chanson que zayen interprète s’intitule « Taqcict » (la fille) qu’il dédie à toutes les femmes et surtout celles présentes dans le spectacle, cette chanson est comme un hymne en hommage à la femme.

En suite il relie avec l’immortelle « avava inouva » (mon père à moi) d’Idir pour enchaîner avec « imawlan-is » (ses parents) une chansons phare de son registre qui parle d’une séparation amère entre deux amoureux: Zayen l’adapte en français pour faciliter la compréhension pour son public cosmopolite « Séparer deux êtres qui s’aiment c’est gommer l’azurs du ciel » « elle est à moi elle est ma joie mon réconfort je l’aime si fort » Zayen, avec ses rythmes méditerranéens envoûtants et son aisance, a mis le feu sur scène « on va s’aimer sous les étoiles de la voillactée, on va s’aimer main dans la main pour l’éternité » rajoute à l’ambiance d’intempérance et met le public à l’aise, ce dernier qui rentre aussi tôt dans le tempo en frappant des mains? Mais dans une telle ambiance indépendante on s’abandonne facilement au fur et à mesure les plus excités se sont offert un espace pour danser.

Après une petite pause pour calmer les esprits épris, Zayen reprend avec une chanson douce mais combien captivante « A Montparnasse je passe mes nuits sans papiers mais il y a des femmes et du whisky » qui parle du périple des sans papiers et leur mal vie en France.

En suite « viens dans mes bras je ne peux pas m’en passer de toi » qu’il interprète avec hardiesse et une abondance totale car l’esprit de la proximité et des cafés concert l’inspire davantage pour rendre sa chanson plus actuelle, plus moderne, plus métissée – comme son groupe composé de français et d’algériens – pour mieux s’inscrire dans le catalogue de la « world music ».

Elle vient enfin la fameuse chanson tant attendue et réclamée par le public !
« Baden Baden », une chanson qui a fait connaître Zayen et peut être même cette ville d’Allemagne du public kabyle ! Baden Baden c’est une belle chanson qui raconte le périple d’un jeune qui voulait visiter la ville de Baden Baden réputée pour ses bistros, ses femmes et son vin délicieux. Mais zayen joue avec le non de cette ville qui est homophone à « Loin loin » en kabyle donc la ville de rêve est de plus en plus loin et le bonheur du jeune devient inaccessible? Cette chanson est un parfait jeu de mots mais aussi une émouvante aventure ; celle de la vie ou les rêves ne deviennent réalité que si on est obstinés à l’idée de les acquérir.

« Arkeche arkeche » est une chanson corrosive sur la société actuelle. « tnadigh aaffoulim » ,« éternelle kabylie »et « zwit arwit » sont tant de belles chansons que zayen a offert à son public tout au long de la soirée qui semblait passer rapidement.

Zayen chante aussi bien dans les cafés concert, les Pubs que sur les grandes scènes mais c’est dans ces petits espaces culturels qu’il tâte le terrain et qu’il rencontre les gens ?et il tourne sans arrêt. DD

Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

Festival de la Diversité Interculturelle du 21 au 24 mai 2021

Festival de la Diversité Interculturelle du 21 au 24 mai 2021 à Paris. Le premier …

Laisser un commentaire

Translate »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer