Accueil / International / Maghreb / Kabylie / Article kamel cherdou
Article kamel cherdou

Article kamel cherdou

Il a plusieurs toiles à son actif
Kamel Cherdou, la peinture dans les veines

Kamel Cherdou, la quarantaine pétillante, est un artiste peintre de l’ombre, au propre comme au figuré. En effet, ce barbouilleur de toiles livre, à travers ses œuvres, la nature ineffable de son Akfadou natal, à la fois sa muse et son égérie. « Un homme coupé de la nature est un homme mort », tranche-t-il. Une incursion dans le monde onirique de l’artiste révèle une fixation, aussi délirante que saisissante, sur les végétaux. Les âmes éprises de la nature ne peuvent que se pâmer d’admiration devant ces majestueux tableaux tarabiscotés, exécutés avec finesse et dextérité, et où la profusion des formes le dispute à l’explosion des couleurs. Le plasticien laisse libre cours à ses émotions, à travers cette thématique dédiée in extenso au monde magique de la botanique. « Hymne à l’arbre », « Floraisons multiples », « Senteurs sylvestres »… sont autant de toiles qui se laissent admirer avec un réel plaisir. « Je badine avec les choses sérieuses », ironise l’artiste dans l’une de ses reparties dont il a le secret. Il laisse, néanmoins, suggérer que ses tableaux relèvent d’une peinture naïve… Kamel se plait à retrouver cette idée d’image dans l’image, une sorte de fondu enchaîné. On le perçoit, notamment, sur certaines œuvres exécutées en usant de la technique mixte sur papier.
Mohammed Amrous

Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

Le commerce des mots clés, dans le Far West Internet, va t il nous générer un nouveau type de hors la loi, les proxénètes digitaux ?

Le commerce des mots clés, dans le Far West Internet, va t il nous générer un nouveau type de hors la loi, les proxénètes digitaux ? Il est toujours important de rappeler que l'utilisation détournée et négative de certains mots clés est nuisible dans certains contextes et et avoir de graves conséquences sociétales liées à ce genre d'usage digital dans ce monde numérique.

Laisser un commentaire

Translate »