Accueil / Beauté Actualités

Beauté Actualités

Notre sélectionTissus cotonFil de polyesterRuban de mesureCraie de marquage triangulaireMachine à coudre électronique Enfile-aiguilleSommaireTuto et patron pour coudre un masqueFaire un masque sans machineFaire un masque bandanaFaire un masque en crochetIrritations, démangeaisons, maux de tête, maskne (acné causée par le masque)… La liste des désagréments engendrés par le masque chirurgical peut être longue. Ce à quoi il faut rajouter la facture économique et écologique puisqu'il faut en changer toutes les 4 heures afin de limiter la propagation du Covid-19. Mais le port du masque est obligatoire dès l'âge de 6 ans à chaque sortie et il n'est pas question de s'y soustraire; juste de trouver des alternatives. Comme le masque en tissu lavable, aussi appelé masque barrière et qui remplit pour le grand public les mêmes fonctions que le masque chirurgical. Encore mieux, ce masque en tissu réutilisable peut se fabriquer à la maison en suivant à la lettre les recommandations de l'AFNOR et ce tuto en 12 étapes à la portée de tous. Comment coudre un masque de protection à la machine (ou sans) ?Si vous êtes équipés, vous pouvez également coudre un masque de protection. Découvrez toutes les étapes réalisées avec la couturière et modéliste Clotilde J. D. Faure. Matériel nécessaire pour le masque de protectionDu tissus type coton tissé assez serré et en bon état (plus de détails sur le document de l'AFNOR)De l'élastique (si vous n'avez pas d'élastiques les remplacer pas des rubans ou des biais plus longs)Une règleUn fer à repasserUne machine à coudre Lire Plus >>
lun, Nov 30, 2020
Mode à la Une
marque-bijoux-tendance-lou-yetu
SommaireLou.YetuMonsieur ParisGisel BPDPaolaLes Couronnes de VictoireUne à uneWaekuraIkitaL'objet du désir est plus que jamais à notre portée. Boucles d'oreilles audacieuses, bracelets fins, médailles précieuses, colliers affirmés, quel que soit notre vœu, il s'exauce dans les lignes inventives des créateurs de bijoux fantaisie. Les marques de bijoux tendance florissent ces dernières années et nous proposent leurs pièces élégantes et accessibles, prêtes à venir compléter notre collection. Découvrez notre liste de 10 marques de bijoux qui nous enchantent.Lou.YetuOn ne présente plus la marque de bijoux de Camille Riou, véritable success story digitale. Celle qu'on surnomme "la Sézane du bijoux" nous gâte avec des centaines de références de bijoux dorés à l'or fin, fabriqués principalement à Paris et renouvelés à haute fréquence. Un style fin et féminin, des références romantiques à la nature, mais aussi des items plus épurés et à la pointe des tendances, les bijoux Lou. Yetu combleront toutes les femmes, en quête d'effet "wahou" comme d'intemporalité.Le plus : Une boutique aux petits soins, des pop-ups et pleins d'initiatives, la marque est une bonne vivante Site : louyetu.fr© Lou.YetuMonsieur ParisSur le podium des créateurs de bijoux parisiens, Monsieur remporte la médaille d'or. Et pour cause, c'est le modèle Joseph qui a fait en bonne partie le succès de la griffe en se nichant au cou de toutes les filles cool de la capitale. Derrière ce Monsieur, une dame, Nadia Azoug, qui garde de son enfance kabyle le goût de l'artisanat et cette esthétique brute et profonde, le savoir-faire made in Paris en plus. Le plus : Des bijoux fins, haut de gamme sans être inaccessiblesSite : www.monsieur-paris.com© Monsieur ParisGisel BEnvoutée par les nuances des perles et des opales, Clémence Masson crée des parures qui mettent en valeur ces petits trésors aux antipodes des rangs de perles étriqués. Autour de ce minéral particulier, elle fait jouer des ambiances tantôt modernes, audacieux, rétro ou discrètes, de quoi mettre la main sur la perle rare. Le plus : Des bijoux à vraie valeur écologique ajoutéeSite : giselb.com© Gisel BPDPaolaC'est en 2014 à Barcelone que nait PDPaola, griffe portée par un frère et une sœur unis par la passion du bijou. Féminine, précieuse et, en plus, abordable, la marque propose des pièces irrésistibles comme les fameuses créoles à trois anneaux ou les pendentifs qui revisitent toute en finesse la classique lettre de l'alphabet. Difficile de ne pas être tenté. Le plus : Des capsules dédiées Lire Plus >>
ven, Nov 27, 2020
Mode à la Une
calendrier-avent-mode-balabooste
Le calendrier de l'Avent BalaboostéChez Balaboosté, Noël se prépare en beauté. Son calendrier pop et brillant renferme 24 surprises pour avoir chaque jour un peu plus le cœur à la fête. Boucles d'oreilles, bagues, bracelets... C'est vraiment Noël avant l'heure. Prix : 24,90 euros Site : www.balabooste.com© BalaboostéLe calendrier de l'Avent Girls in ParisNoël vous met sens dessus dessous ? C'est aussi le cas de la marque de lingerie Girls in Paris qui réinvente le calendrier de l'Avent en version glamour. Chaque jour, découvrez dans ce coffret sous forme de hotte plutôt hot un petit trésor à porter en toute intimité. Prix : 179 eurosSite : www.girlsinparis.com© Girls in ParisLe calendrier de l'Avent DeaaDeaa n'attend pas Noël pour tapisser de cadeaux le pied du sapin. Avec son calendrier de l'avent sous forme d'une myriade de petits paquets, la jeune marque nous gâte avant l'heure avec 24 de ses créations, bijoux et accessoires. Prix : 54,90 eurosSite : www.deaa.fr© DeaaLe calendrier de l'Avent CrocsLes audacieuses Clogs sont votre pêché mignon ? La marque de sabots a décidé de gâter ses fidèles en mettant au point un calendrier garni de 25 et une surprises pour faire durer le plaisir jusqu'au 26 décembre. Son mot d'ordre : l'originalité. Attention les yeux. Prix : 29,99 euros Site : www.crocs.fr© Crocs Lire Plus >>
ven, Nov 27, 2020
Mode à la Une
Sommaire1 Le jogging2 Le grand manteau3 Le cardigan4 Preppy school girl5 Le sac à l'épaule6 La maille7 Futur 90's8 Androgyne9 À carreaux10 Voir rouge11 ZébréeConfinement ou non, l'hiver 2020 ne fait pas exception. Chaque saison, à la croisée des esprits créatifs des grandes maisons, des événements mondiaux et des lubies des influenceuses et autres références de style se crée un petit miracle, j'ai nommé : les tendances mode. Les tendances automne-hiver 2020-2021 répondent aux envies d'une époque aux enjeux graves où le vêtement a une fonction de protection et de revendication. Authenticité - des matières et des savoir-faire, force - des coupes, joie - des couleurs et ornements, sont autant de notions qui infusent donc ce nouveau vestiaire taillé pour nous plaire. Lire l'article Lire Plus >>
mar, Nov 24, 2020
Mode à la Une
priyanka-chopra-crocs
Super star, Priyanka Chopra l'était en Inde, sa nation d'origine, pour laquelle elle a remporté le titre de Miss Monde en 2000 et où elle a débuté sa carrière bollywoodienne. Mais après des dizaines de films et de récompenses, c'est aux Etats-Unis, son pays d'adoption, que se poursuit son chemin dans la série Quantico. Philanthrope engagée, elle se consacre avec l'UNICEF aux plus démunis. Et pour parfaire le tableau, en 2018, la belle à la trajectoire en conte de fée a épousé son prince, incarné par le chanteur Joe Jonas, dans deux merveilleux mariages digne des Mille et une nuits. C'est stilletos aux pieds, en habits traditionnels ou hyper trendy, qu'on voit le plus souvent sur les tapis rouges celle qui a été sacrée par le Time 100 parmi les femmes les plus influentes du monde. Pourtant, c'est Crocs aux pieds et manches retroussées qu'elle s'engage en cette période sombre. Entretien avec Priyanka Chopra.Le Journal des femmes : Vous avez été l'égérie de beaucoup de marques luxueuses et glamour, qu'est-ce qui vous a fait choisir Croc's ? Priyanka Chopra : J'adore être à l'aise, je portais des Crocs longtemps avant notre association ! L'important pour moi lorsque je choisis mes partenaires, c'est de veiller à ce que ces entreprises aient conscience de leur impact, et Crocs partage les mêmes valeurs que moi. En tant qu'Ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF, j'ai utilisé ma voix pour faire changer les choses, travaillé dur pour mettre en lumière la condition des enfants vulnérables dans le monde. Ce message est aussi important pour Crocs. Ensemble, dans le cadre d'un partenariat spécial avec l'UNICEF, on a fait don de 50 000 paires de chaussures aux enfants précaires au Bélize. Les Crocs sont les chaussures privilégiées du corps médical, en tant que fille de médecins, est-ce que ça a de la valeur pour vous ? Evidemment, je viens d'une famille entière de médecins, et je sais combien ils se sacrifient pour préserver la santé des autres, à plus forte raison durant la plus grande crise sanitaire que nous ayons connu. C'était donc important pour moi d'être présente sur l'initiative de Crocs "Des chaussures pour les soignants" qui a fourni 20 000 paires au personnel de santé qui lutte contre cette pandémie en Inde et aux Etats-Unis.© Crocs Crocs met la personnalité de chacun à l'honneur dans sa campagne Come as you are. Vous avez dit avoir Lire Plus >>
mar, Nov 24, 2020
Mode à la Une
Notre sélectionTissus cotonFil de polyesterRuban de mesureMachine à coudre électronique Enfile-aiguilleSommaireTuto et patron pour coudre un masqueFaire un masque sans machineFaire un masque bandanaFaire un masque en crochetDéjà plusieurs mois que le masque de protection accompagne toutes nos sorties. Pour limiter le coût écologique et économique du masque chirurgical, qui doit être jeté à la poubelle toutes les 4 heures, passer au masque en tissu lavable apparaît comme une excellente solution. Encore mieux : les adeptes du do it yourself peuvent le réaliser de chez eux. Pour y parvenir, il suffit de suivre les recommandations du masque AFNOR et les 12 étapes de ce tuto pour confectionner un masque en tissu réutilisable. A vous de jouer.Comment coudre un masque de protection à la machine (ou sans) ?Si vous êtes équipés, vous pouvez également coudre un masque de protection. Découvrez toutes les étapes réalisées avec la couturière et modéliste Clotilde J. D. Faure. Matériel nécessaire pour le masque de protectionDu tissus type coton tissé assez serré et en bon état (plus de détails sur le document de l'AFNOR)De l'élastique (si vous n'avez pas d'élastiques les remplacer pas des rubans ou des biais plus longs)Une règleUn fer à repasserUne machine à coudre Lire Plus >>
mar, Nov 24, 2020
Mode à la Une
masque-artisanal-acheter-tissu-lavable
Sommaire1- Masque en tissu made in France2- Masque en tissu Etsy3- Masque en tissu de couturière4- Masque en tissu de marques• Masque Adidas• Masque Nike• Masque Lacoste5- Masque en tissu noir6- Masque en tissu originalDevenu un accessoire indispensable de notre quotidien, le masque de protection est obligatoire à chaque sortie hors du domicile pour tout le monde dès l'âge de 6 ans. Mais le masque chirurgical n'est pas sans inconvénients puisqu'il peut provoquer chez certains maskne (de l'acné dû à son port), maux de tête, irritations ou démangeaisons. Heureusement, les masques en tissu qui suivent les recommandations de l'AFNOR sont aussi efficaces pour limiter la propagation du coronavirus. Les équipementiers sportif se sont emparés du créneau et proposent leurs masques Lacoste, leurs masques Nike ou leurs masques Adidas aux fans de streetwear tandis qu'Uniqlo a appliqué son innovation Airism sur des masques noirs ou blancs hyper légers. Pour des masques originaux, direction les petits créateurs, qui rivalisent d'ingéniosité pour réutiliser les chutes de tissu de leur production et leur donner une seconde vie en tant que masques barrières.Rappel pour le choix de son masque en tissu :Les masques dits "grand public" ne sont pas des dispositifs médicaux, ils ne se substituent pas aux gestes barrière.Pour être efficaces, ils doivent respecter les normes AFNOR, notamment se composer de deux couches de toile de coton (ou un tissu non-tissé en polypropylène), enserrant une couche de viscose (soie artificielle), de polyester ou de polyamide pour les masques classiques, ou trois couches de toile de coton.Le masque doit être lavé correctement après chaque utilisation ou au bout de 4h de port.1- Masques en tissu made in FranceEt si l'achat d'un masque était le bon moment pour s'engager ? Après le scandale révélé par le New York Times des masques chinois issus du travail forcé de la minorité des Ouïgours, il semble aller de soi d'agir de manière responsable. La solution : se tourner vers un masque made in France. Pour soutenir la filière textile et consommer local, le gouvernement a mis en place le label "Savoir-faire ensemble" qui garanti la qualité des masques ainsi que leur fabrication sur le territoire français. Parmi les détenteurs de cette certification, Léon Flam, Le slip Français ou encore La Manufacture française proposent des modèles aussi bien pour adulte que pour enfant. Prix : dès 7 eurosLe plus : pour s'y retrouver, le gouvernement a listé sur son site Lire Plus >>
mar, Nov 24, 2020
Mode à la Une
kit-diy-maroquinerie-in-cute
SommaireIn cuteWe Are KnittersKitesy MartinMake My LemonadeGasUne pièce de son dressing n'est jamais faite avec autant d'amour que quand elle est faite soi-même. Longs week-ends confinés, libido conso en berne, nombreuses idées créatives défilant sur les réseaux sociaux... l'époque est propice aux travaux manuels. Par où commencer pour se lancer ? Que vous ne soyez pas ou peu habitué à réaliser des vêtements ou des accessoires à la maison, des marques se mobilisent pour vous prendre par la main (gauche). Découvrez les kits DIY pour fabriquer vos bijoux ou coudre vos vêtements vous-même. In cute Dur à cuir ? La maroquinerie est mise à la portée de tous par In cute, une box réalisée par l'atelier français de Karoline Bordas, collaboratrice de la maison Hermès. Dans ce kit tout compris, vous trouverez les outils pour réaliser une enveloppe porte-passeport, un étui à lunettes, ou un porte-cartes à l'aide des vidéos tuto explicatives. Le plus : Vous choisissez la couleur du cuir et du fil que vous désirez Prix : 59 euros la box et 19 euros la recharge Site : maison-in-cute.myshopify.com© In cuteWe Are KnittersLe tricot est redevenu cool. Cela vous a échappé ? C'est certainement que vous ne connaissez pas We Are Knitters, le label lainé qui nous aiguille vers les bienfaits de cette pratique ancestrale. Grâce à leurs très nombreux kits pour fabriquer headbands, pulls et même couvertures, on passe maître au jeu de la pelote. En prime, aucun risque de "Oh Thérèse, une serpillère, c'est formidable !", chez We Are Knitters les tricots sont à tomber.Le plus : Quantité de laine, couleur, langue du fascicule... tout est modulable Prix : À partir de 7 euros pour un kit bracelet macraméSite : www.weareknitters.fr© We Are KnittersKitesy MartinLa créatrice de bijoux spécialiste de l'upcycling, la revalorisation des pièces délaissées ou cassées, diffuse son art éco-responsable. Grâce son kit composé d'une boite à outils de base, elle vous propose de réveiller vous aussi vos "bijoux endormis". Coupez, Associez, reformez, bref, devenez la reine des fonds de tiroir. Le plus : Le kit contient également un bon pour une masterclass en lignePrix : 55 eurosSite : kitesymartin.com© Kitesy MartinMake My LemonadeOn ne présente plus l'univers poétique de Lisa Gachet, créatrice de Make My Lemonade. Devenue célèbre pour ses Do It Yourself pétillants, la jeune femme a remis au goût du jour les patrons de couture avec ses modèles féminins et un Lire Plus >>
ven, Nov 20, 2020
Mode à la Une
bijoux-ethique-or-jem-joailelrie
SommaireJEMNyssaKitesy MartinElise TsikisOr du MondeManarolaFlore & ZéphyrInnocent StoneMin&ralCourbetQu'est-ce qu'un bijou écolo ? Une pièce faite dans le respect de l'humain et de la planète, c'est à dire composée de matières non toxiques, naturelles, voire recylées, conçue par des artisans justement rémunérés. En joaillerie, des labels certifient une bonne extraction de l'or et des gemmes hors zone de conflits. Bonne nouvelle, la perle n'est plus si rare. Dans un souci éthique et écologique, les bijoux passent aux matières organiques, se délestent de produits chimiques et adoptent des modes de production raisonnés. Résultats, ils ne sont plus simplement beaux mais aussi vertueux, faits pour durer et avoir un impact neutre, voir positif sur leur environnement. Certaines marques brandissent fièrement cet engagement éco-responsable et pour cela, elles méritent bien une médaille. Découvrez-les. Bagues Etreintes de JEM © JEMJEMChez JEM, l'éthique est gravé dans l'ADN ; et pour cause, J, E, M sont les initiales de Jewellery Ethically Minded. Fondée en 2019, la maison de Dorothée Contour se distingue d'abord pour son esthétique épurée et ses lignes modernes qui s'entremêlent notamment dans la collection emblématique "Étreintes". Mais la modernité chez JEM, c'est aussi de concevoir une joaillerie responsable, en France, avec de l'or traçable et des diamants de synthèse générant donc un impact minime sur l'environnement. Label : Or FairminedPrix : à partir de 450 euros env.Site : www.jem-paris.comBagues Nyssa © NyssaNyssaPetits prix, grand bonheur. La toute récente maison Nyssa propose exactement ce que l'on désire en matière des petits bijoux fins et féminins en or ou en vermeil. L'or utilisé est équitable et recyclé, les diamants sont certifiés conflict-free, les autres pierres sourcées en Tanzanie et au Kenya et issues du commerce équitable. En bonus, Nyssa propose de vous racheter vos pièces 20% du prix pour en refaire d'autres. Banco.Labels : Moyo Gems, Anza Gems, or Fairtrade Prix : à partir de 45 euros env.Site : www.nyssajewellery.comCollier Napoléon de Kitesy Martin © Kitesy Martin / Yvonne Dumas Milne EdwardsKitesy MartinStyliste à Paris, Kitesy Martin met à profit sa passion pour les bijoux de seconde main et re-designe des pièces au gré de ses trouvailles. Son esthétique composite tape dans l'œil de la chanteuse Angèle et se répand comme une traînée de poudre dans les tendances bijoux à l'été 2020. Fervente défenseure de l'upcycling, la créatrice propose, en plus de ses pièces uniques plaquées or ou argent, des kits de fabrication et des Lire Plus >>
ven, Nov 20, 2020
Mode à la Une
Notre sélectionTissus cotonFil de polyesterRuban de mesureMachine à coudre électronique Enfile-aiguilleSommaireTuto et patron pour coudre un masqueFaire un masque sans machineFaire un masque bandanaFaire un masque en crochetPlus de sortie sans son masque de protection ! Cet accessoire véritablement indispensable accompagne désormais adultes et enfants dès l'âge de 6 ans. Ce geste barrière, au même titre que la distanciation sociale et le lavage consciencieux des mains, n'est efficace que si le masque est porté en même temps sur la bouche et le nez. Il doit aussi être changé toutes les 4 heures, ce qui, lorsqu'il s'agit d'un masque chirurgical, a un coût aussi bien économique qu'écologique. Heureusement, le masque réutilisable s'impose comme une alternative de choix. En tissu, ce masque lavable s'achète en commerce ou se confectionne à la maison. Pour ce faire, il suffit de suivre les recommandations du masque AFNOR et de suivre les 12 étapes de ce tuto pour confectionner son masque en tissu. C'est à vous.Comment coudre un masque de protection à la machine (ou sans) ?Si vous êtes équipés, vous pouvez également coudre un masque de protection. Découvrez toutes les étapes réalisées avec la couturière et modéliste Clotilde J. D. Faure. Matériel nécessaire pour le masque de protectionDu tissus type coton tissé assez serré et en bon état (plus de détails sur le document de l'AFNOR)De l'élastique (si vous n'avez pas d'élastiques les remplacer pas des rubans ou des biais plus longs)Une règleUn fer à repasserUne machine à coudre Lire Plus >>
ven, Nov 20, 2020
Mode à la Une
Notre sélectionTissus cotonFil de polyesterRuban de mesureCraie de marquage triangulaireMachine à coudre électronique Enfile-aiguilleSommaireTuto et patron pour coudre un masqueFaire un masque sans machineFaire un masque bandanaFaire un masque en crochetParmi les gestes barrières pour lutter contre la propagation du coronavirus : le port du masque obligatoire. Un accessoire qui doit, pour être efficace, couvrir le nez et la bouche en même temps. Devenu indispensable à chaque sortie, et ce dès l'âge de 6 ans, il doit être changé toutes les 4 heures. Ce qui a un coût, quand il s'agit d'un masque chirurgical, ce modèle jetable qui s'achète en pharmacie et dans les grandes surfaces. Alternative économique et plus écologique, le masque en tissu a de plus en plus d'adeptes. Ce masque de protection lavable est disponible dans de nombreux commerces. Il est aussi possible de confectionner chez soi un masque en tissu réutilisable. Pour y parvenir, il s'agit de respecter à la lettre les recommandations du masque AFNOR et de suivre les 12 étapes de ce tuto simplissime. A vos aiguilles.Comment coudre un masque de protection à la machine (ou sans) ?Si vous êtes équipés, vous pouvez également coudre un masque de protection. Découvrez toutes les étapes réalisées avec la couturière et modéliste Clotilde J. D. Faure. Matériel nécessaire pour le masque de protectionDu tissus type coton tissé assez serré et en bon état (plus de détails sur le document de l'AFNOR)De l'élastique (si vous n'avez pas d'élastiques les remplacer pas des rubans ou des biais plus longs)Une règleUn fer à repasserUne machine à coudre Lire Plus >>
ven, Nov 20, 2020
Mode à la Une
Quelles dates pour les soldes d'hiver 2020 ?Selon un sondage IFOP pour Spartoo réalisé au printemps, 54% des Français entendaient renoncer aux soldes, ou du moins leur accorder un budget inférieur cette année. Le bilan n'a finalement pas été négatif pour les commerçants, au contraire. Si bien que ces derniers, déplorant les fermetures obligatoires de ce confinement automnal, demandent à nouveau le report des soldes d'hiver. La date de début des soldes d'hiver 2021, fixée le 6 janvier, pourrait se faire attendre pour permettre aux commerçants d'écouler leurs stocks. Selon la Confédération des commerçants de France, l'idéal serait de la fixer au 27 janvier. Le gouvernement va-t-il répéter l'opération gagnante ? Affaire à suivre. Lire l'article Lire Plus >>
jeu, Nov 19, 2020
Mode à la Une
Le Journal des Femmes : Confort et matières naturelles, American Vintage est le vestiaire parfait pour une vie confinée, comment se porte l'entreprise en cette année accidentée ? Michael Azoulay : Ça pourrait être pire (rires) ! Chez nous, le confort ne veut pas dire incolore, plat, mais rime plutôt avec mode et sensualité. Nos collections permettent d'être décontractées, tout en restant beau. 2020 reste une année inédite. J'ai envie de dire qu'à côté du vestiaire et de l'évolution de nos collections, ce qui nous aide à faire face à cette crise, c'est notre omnicanalité, notre présence en France et à l'international. Quelles sont les valeurs que vous voulez transmettre avec American Vintage ? Il y en a tant ! La liberté, l'indépendance, l'optimisme, le partage... Un mélange qui nous aide en ces temps à être plus forts et ouverts à ce monde. C'est aussi la persévérance, la créativité, l'audace, qui permettent à des entreprises telles que les nôtres de coexister avec les géants. Chez American Vintage, les challenges, le développement, à travers l'internationalisation notamment, nous anime. Vos projets autour de l'art, du mécénat et de la transmission sont nombreux. Pourquoi cet engagement artistique prononcé ? Est-il difficile à suivre en cette crise Covid ? Bien au contraire. Lorsque les projets sont plus institutionnels, plus gros, plus coûteux, on peut être amené à perdre l'envie. Le Festival de Hyères, la Design Parade, Pictot, Ibize, sont des projets qui nous correspondent en termes d'image et de proximité. Ils sont à taille humaine. Grâce à la jeunesse, nous parvenons à démultiplier des forces pour qu'ils puissent se faire plus facilement, rapidement et surtout avec passion.Créer des pièces intemporelles, c'est aussi votre manière d'encourager chacun à faire ressortir sa personnalité et sa créativité ? Nos pièces ne sont pas figées. Elles sont intemporelles mais, heureusement, nous prenons soin de les réinventer ! À côté de celles-ci, nous tenons à proposer des pièces très prononcées pour former un vestiaire équilibré. C'est ce qui va permettre aux gens de faire ressortir un peu plus leur personnalité.Maintenant que les Parisiens ont découvert Marseille cet été, la ville est devenue à la mode. Comment votre ancrage dans le Sud vous inspire-t-il ? La lumière ! C'est vrai que nous avons une richesse, qu'il s'agisse du port, ou du côté cosmopolite de la ville. C'est ce qui est le plus inspirant dans le Sud. Comment agissez-vous face aux Lire Plus >>
mer, Nov 18, 2020
Mode à la Une
SommaireInfluenceuses mode en FranceInfluenceuses beautéInfluenceuses sportInfluenceuses mode de 50 ans et plusInfluenceuses rondesCombien gagne une influenceuse ?10 milliards de dollars. C'est ce que pesait en 2019 le marché de l'influence dans le monde. En France, 26,6% des 25-34 ans déclarent suivre des influenceurs. Un chiffre qui grimpe à 38,2% pour les 15-24 ans, selon une étude menée par Kantar Média. Ces tranches de la population concèdent toutes les deux avoir été déjà acheté un produit ou un service recommandé par ces influenceurs, un acte d'achat effectué par 13% des 24-35 ans et 15,1% des 15-24 ans. Avec un tel pouvoir de prescription, pas étonnant que les influenceurs soient devenus l'une des meilleures armes marketing pour les marques. Certaines influenceuses utilisent aussi leur notoriété pour créer leurs propres griffes. C'est le cas de Chiara Ferragni, enceinte de son deuxième enfant, d'Anne-Laure Mais, avec sa griffe Musier, de la future maman Jeanne Damas, avec Rouje, d'Amina Muaddi et de sa ligne de chaussures à son nom, de Caroline Receveur qui vient d'emménager à Dubaï et a lancé Recc en 2019, ou encore de l'Espagnole Gala Gonzalez avec son label Amlul.Qui sont les influenceuses mode françaises les plus connues ?Les influenceuses françaises n'ont rien à envier aux Kylie Jenner, Kristina Bazan et autres Caroline Daur. La preuve, avec 2,5 millions d'abonnés sur Instagram, 1,6 millions sur YouTube et un livre qui fait un carton en librairie, Toujours Plus, Lena Mahfouf est une star des réseaux sociaux à la française. Mais elle n'est pas la seule à capter l'intérêt du public. Camille Charrière, 985 000 abonnés et un style à toutes épreuves, insuffle ce je-ne-sais-quoi très parisien à ses looks de londonienne. Jeanne Damas, elle, partage depuis plus de 10 ans son allure de girl next door hyper féminine auprès de sa communauté grandissante. Ce sont désormais quelque 1,4 millions de personnes qui suivent la jeune femme sur les réseaux sociaux. Autre style mais un succès tout aussi étourdissant : celui de Noholita, qui rassemble 1 million d'abonnés sur Instagram.En plus de ces stars incontestées de l'influence made in France, d'autres comptes se démarquent pour leur style bien à eux. Pour ne citer qu'eux, la romantique Leeloo (de @dressingleeloo), l'obsessionnelle du streetwear Selma Kaci Sebbagh ou encore le couple hyper créatif composé d'Alice Barbier et de Jean-Sébastien Roques (de @jaimetoutcheztoi). Lire Plus >>
mer, Nov 18, 2020
Mode à la Une
Sommaire A la bien Dior Talks joaillerie Catwalk Calling Chiffon Entreprendre dans la mode Conférences de l'IFM Dans le rétro de la mode Fashion no filter Fashion your seatbelt Inside fashion Dior Talks Pop Fashion 3.55 Chanel Vogue style revolution Le phénomène des podcasts mode révèle tout son intérêt en cette période de confinement. Comme bon nombre de secteurs, elle n'a pas échappé à la tendance, et fait son show via de multiples émissions audio. Racontée par des créateurs, des journalistes ou différents experts, elle se livre dans sa plus grande intimité, afin d'enrichir notre culture ou d'éveiller notre curiosité. Voici notre sélection de podcasts qui remplissent leur rôle à merveille. A la bien, le podcast En matière de mode éco-responsable, À la bien se place du côté de la légèreté. Animé par deux journalistes, Mitia et Pauline, chaque épisode de ce jeune podcast reçoit une personnalité du monde de la mode ou de la beauté pour l'interroger sur sa manière d'aborder l'écologie. Conseils, réflexions mais aussi anecdotes ratés et autres confessions sans pression constituent cette conversation joyeuse où se mêlent rires et bons espoirs pour l'avenir. Durée : 30 min environ Ecouter : Dior Talks joaillerie Après avoir exploré les influences féministes de la directrice artistique prêt-à-porter Maria Grazia Chiuri, la maison Dior s'attaque à une facette hautement intéressante de son art : la joaillerie. Dans cette mini série de podcasts, Victoire de Castellane, illustre et solaire fondatrice de la joaillerie Dior reçoit des personnalités diverses. Des conversations aussi variées que les intervenants, historien, ethnologue ou encore critique d'art qui éclairent de leur expertise ce domaine merveilleux. Un bijou de podcast. Durée : 25 minutes Ecouter : "Catwalk Calling" de La Fédération de la Haute Couture et de la Mode : le podcast 100% jeunes créateurs Au travers d'interviews d'une trentaine de minutes, La Fédération de la Haute Couture et de la Mode propose d'en savoir plus sur de jeunes créateurs, membres des calendriers officiels des fashion weeks parisiennes. Le but ? En connaître davantage sur le talent mis en avant, sur ses projets mais aussi ses inspirations. Au programme : Marine Serre, star du premier épisode, mais aussi Victoria/Tomas ou encore Anaïs Jourde. Durée : une trentaine de minutes Ecouter : Catwalk Calling Ottolinger "Chiffon" de Valérie Tribes : entre mode personnelle et société Valérie Tribes, ancienne journaliste de mode, ouvre le débat sur notre rapport avec les vêtements, en interviewant des illustratrices, créatrices ou encore rédactrices à ce sujet. Qu'est-ce que l'élégance ? La notion de tendance ? Tant de subtilités intéressantes, sur Lire Plus >>
lun, Nov 16, 2020
Mode à la Une
sac-maje-m-franges
La commercialisation de la mode n'avait aucun secret pour elles. Nées au Maroc et élevées au cœur du Sentier, quartier textile historique de Paris, Judith Milgrom et sa sœur Evelyne Chetrite se piquent naturellement de prêt-à-porter. Elles lancent ensemble Sandro, mais rapidement, Judith rêve de plus de liberté créative et prend son envol avec Maje (anagramme de Milgrom, son nom, Alain, le prénom de son frère, Judith, le sien, et Evelyne, celui de sa sœur). Avec son vestiaire frais, comprenant matières nobles et pièces fortes aux détails bohèmes et féminins, Maje devient le hit du début des années 2000. Marque maje-ure "Il y a 20 ans, le marché réclamait un nouveau modèle économique alternatif mixant les exigences du luxe et l'agilité du fast fashion et nous y avons répondu", la recette du succès, Isabelle Guichot, Directrice Générale de Maje l'explicite ainsi. Cette nouvelle catégorie de marque dite "premium" tient du rêve pour les consommatrices de mode des années 2000. Et pour cause, il n'y a alors aucune proposition entre Zara (arrivée 10 ans plus tôt sur le sol Français) et autres enseignes de prêt-à-porter abordables et les enseignes de l'avenue Montaigne. Chez Maje, mais aussi les autres marques du groupe SMCP, The Kooples, Ba&Sh et consort, les portemonnaies moyens peuvent "craquer" pour des pièces très mode et bénéficier d'une expérience soignée en magasin, sans se ruiner. Il n'en fallait pas plus pour mettre toute une génération de jeunes filles apprêtées à ses pieds. (R)évolution "Le tour de force de Maje, c'est sa manière de construire une forte image de marque autour d'une cible spécifique" souligne Sarah N'tsia, responsable des rubriques retail et DNVB au Journal du Net. Avec des boutiques dans le monde entier, Maje se fait aussi l'ambassadrice de ce je-ne-sais-quoi Français, hautement désirable à l'étranger. Mais bientôt, Internet va ouvrir la voie à un nouveau modèle. Dans les années 2010 naissent les DNVB (Digital Native Vertical Brands). Comme Sézane ou encore Le Slip Français, à grand coups de transparence et d'interaction avec les clients via les réseaux sociaux, ces marques digitales parviennent à fédérer de très solides communautés autour de valeurs éthiques. "L'évolution de la mode, les enjeux environnementaux, et le développement du digital ont donné naissance à de nouveaux entrants qui nous interpellent et nous challengent au quotidien." reconnaît Isabelle Guichot. Sarah N'tsia, elle, va jusqu'à parler de mise en péril : "Dans quelques temps, plus personne ne comprendra Lire Plus >>
ven, Nov 13, 2020
Mode à la Une
sac-eco-responsable-marli-made-in-france
Sommaire Marli Louvreuse Aaks Jules & Jenn Walk with me Stouls Mashu Shrimps Nanushka JW Pei En mode comme ailleurs, l'éco-responsabilité est un sujet de plus en plus brûlant. Les marques installées prennent progressivement position sur le sujet quand certaines ont inscrit depuis leurs débuts dans leur ADN cette volonté éthique. Baskets, vêtements, bijoux tout y passe, même les sacs à main. Petit tour d'horizon des griffes où trouver le prochain it-bag respectueux de l'environnement. Marli Cette marque de sacs éco-responsables fondée en 2016 se veut éthique, solidaire et positive. Un pari réussi avec une collection de it-bags et pochettes confectionnés à partir de chutes de tissus et de cuirs. Pour ne rien gâcher, Marli fait appel à des personnes en situation de handicap pour la confection made in France de ses produits. De la mode qui a du sens, en somme. Le plus : la sélection de coussins en tissu que propose la marque sur son site Internet pour un intérieur aussi cosy que stylé. Prix : de 65 à 275 euros. Site : marli.fr © Marli Louvreuse Depuis 2016, Louvreuse s'invite aux bras des filles qui ont du style. La recette de cette marque : des créations géométriques et colorées. Pour les confectionner, la créatrice, Victoire de Villiers fait appel à un atelier familial de l'Ouest de la France. Les cuirs, quant à eux, sont achetés à une tannerie italienne qui veille à la traçabilité des peaux. Une démarche qui nous plaît autant que les jolis sacs de la marque. Le plus : les accessoires à personnaliser : porte-clés, porte-passeport ou encore porte-cartes marqués à l'encre dorée. Prix : de 190 à 390 euros. Site : louvreuse.com © Louvreuse Aaks Lancée par Akosua Afriyie-Kumi, Aaks est une marque de sacs à main ghanéenne qui valorise les savoir-faire des femmes. Les accessoires sont confectionnés de façon artisanale à partir de raphia cultivé localement. Le résultat : des sacs mode et colorés qui nous suivent tout l'été. Le plus : en 2020, Aaks a lancé un programme de commerce équitable nommé Weaving for change en partenariat avec les Nations Unies. La marque fait ainsi appel à des réfugiées touaregs du nord du Mali installées au Burkina Faso pour fabriquer des lampes tissées. Prix : de 57 à 220 livres. Site : www.aaksonline.com © Aaks Jules & Jenn Derrière Jules & Jenn, un couple, Jules et Jennifer, qui après un voyage autour du monde se décide à lancer une marque de slow fashion. Entre la fabrication locale, le prix juste détaillé sous chaque produit, le tannage végétal de leurs cuirs et Lire Plus >>
jeu, Nov 12, 2020
Mode à la Une
Son look ne pouvait pas être laissé au hasard. Le 7 novembre au Chase Center de Wilmington (Delaware), Kamala Harris a pris le micro pour une première allocution après les résultats qui donnent Joe Biden gagnant des élections présidentielles américaines. En se destinant à être la première vice présidente féminine, noire et d'ascendance indienne des Etats-Unis, elle marque déjà l'histoire. Un statut dont elle mesure la portée, en témoigne son choix vestimentaire, un tailleur blanc. Une référence aux Suffragettes Son message, elle le porte sur ses lèvres, mais aussi sur son dos. "Je pense à [ma mère], aux générations de femmes, noires, asiatiques, blanches, latinas, Amérindiennes, qui ont ouvert la voie" évoque Kamala Harris en référence à sa mère défunte, militante pour les droits civiques. En portant un total look blanc, la future vice présidente rend directement hommage au mouvement des Suffragettes. C'est ainsi qu'on a surnommé les manifestantes du début du XXème siècle qui revendiquaient des droits pour les femmes en Angleterre et aux Etats-Unis. Une lutte qui a abouti autour de 1920 à l'accession des femmes au droit de vote. L'habit distinctif durant leurs protestations était, lui aussi, immaculé. Fréquemment utilisée par les femmes politiques en référence à ce mouvement féministe, cette couleur blanche symbolique s'est affichée sur Hillary Clinton ou encore les membres démocrates du Congrès américain lors d'un discours de Trump plus tôt dans l'année. "Pussy bow" Parmi les nombreuses frasques de la présidence Donald Trump, on retiendra la parution d'une vidéo datant de 2005 où le chef d'état se vantait de pouvoir attraper les femmes par "leur chatte", "by the pussy" selon l'expression anglaise consacrée. Quelques jours après ce scandale qui a tout de même poussé Donald Trump à s'excuser via une vidéo sur Facebook, son épouse, Melania Trump arborait une blouse Gucci à lavallière pour le moins évocatrice : ce col noué, en anglais, se nomme "Pussy bow". D'aucun n'ont pas manqué de faire le rapprochement avec le chemisier à lavallière porté par Kamala Harris sous son tailleurs, s'interrogeant avec amusement sur un potentiel pied de nez de la future vice présidente. Défilé de perspectives En plus d'avoir une couleur et une coupe, le costume de Kamala Harris a une marque, Carolina Herrera. Si la griffe américaine était une de celles positionnées en faveur d'habiller Melania Trump, alors que la mode tournait globalement le dos à tout ce qui avait trait à la présidence Trump, il est Lire Plus >>
mar, Nov 10, 2020
Mode à la Une
Tatatatatata… tout le monde connaît la petite chanson. Depuis ses débuts, DIM innove au service des femmes, leur apportant confort, élégance et liberté au quotidien. Son histoire est intimement liée à celle de leur émancipation. Retour en 1958. La marque française rencontre un succès fulgurant avec ses bas sans couture. Dans les années 1960, ses collants deviennent l'allié n°1 de la minijupe. En 1986, à la pointe de l'avant-garde, DIM invente DIM Up, les premiers bas qui tiennent tout seuls. Aujourd'hui, elle dévoile les mi-bas et collants Perfect Contention, dispositif médical de classe 1*, une nouvelle révolution dans la vie des femmes. Leur secret ? Une maille ultra-Stretch et une compression dégressive de la cheville à la cuisse. Résultat, ils s'enfilent simplement, sans forcer, soulagent et préviennent la sensation de jambes lourdes et, surtout, assurent une totale liberté de mouvement. Le plus ? Avec Perfect Contention, le collant de contention s'impose désormais comme un accessoire glamour. Opaque, transparent, plumetis, en noir ou en couleur… on choisit celui qui " matche " avec sa tenue. Une pièce chic et pratique à adopter au quotidien. Jambes lourdes, problèmes de circulation… parlons-en ! Le saviez-vous ? Une femme sur deux souffre de jambes lourdes ou de chevilles gonflées**. Un problème courant, donc, qui se traduit par des tiraillements, des picotements, une sensation de pesanteur ou de brûlures, ou encore des difficultés à rester longtemps debout. Plus ou moins intenses et désagréables, ces symptômes révèlent dans la plupart des cas une mauvaise circulation du sang dans les jambes. Les principaux responsables ? La sédentarité, le manque d'exercice physique et les voyages, autant de situations qui ralentissent le reflux sanguin : au lieu de remonter vers le cœur, le sang redescend dans les jambes. Les mi-bas et collants Perfect Contention permettent de soulager cette sensation de jambes lourdes. En exerçant une pression dégressive du bas vers le haut, ils aident à retrouver des gambettes légères. Et ça, c'est un vrai bénéfice pour le confort au quotidien. Pour plus d'informations voir sur Dim.fr * Dim Perfect Contention contribue à soulager et prévenir les symptômes de jambes lourdes et douloureuses. Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. (Lire attentivement la notice) – Janvier 2020. Hanes France SAS, 2 rue des martinets 92500 Rueil-Malmaison ** Source Etude quantitative décembre 2018 Lire Plus >>
mar, Nov 10, 2020
Mode à la Une
Le 4 octobre 2020, en pleine fashion week "phygitale", la maison Givenchy dévoile la première collection de son nouveau directeur artistique, Matthew Williams. Parmi les looks tranchants et plein d'allure de cette nouvelle ère taillée pour le succès, une silhouette frappe de plein fouet : une robe au dos -très- nu orné, en haut du fessier, d'un string apparent. Une des tendances les plus provoc' des années 2000 vient de signer son retour. Pourtant le designer anglais n'a pas été le premier à tirer à nouveau les ficelles. Y/Project pour l'automne-hiver 2020, Sandy Liang, Dion Lee et même, plus discrètement Jacquemus pour le printemps-été 2021 ont suggéré la manie grâce à des pièces trompe-l'œil dotées de lanières décollées sur le bas ventre. Au rayon lingerie, on est aussi sens dessus-dessous. Fenty, la marque de Rihanna, et Etam ne se sont pas privés du clin d'œil aguicheur lors de leurs derniers défilés. Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par Beyonce (@beyonce) le 1 Nov. 2020 à 9 :15 PST Il n'en fallait pas plus pour que les stars s'en emparent. En tête de file, Kim Kardashian, dont les lignes du bassin semblent destinées à recevoir cette petite tenue, poste le look Givenchy sur Instagram. Quelques semaine plus tard, Beyoncé dévoile le numéro de décembre de Vogue UK avec, parmi les clichés de la série mode, une nouvelle occurrence de la tendance. En robe Christopher John Rogers, la diva laisse apparaitre un string bijou Agent Provocateur. Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le 16 Oct. 2020 à 7 :59 PDT Il avait presque disparu. Ces dernières années, le sous-vêtement qui dénude les fesses était en net recul du au profit des culottes. Cette tendance de fond a frappé les rayons des enseignes de lingerie qui se sont nettement appauvris. Mais voila que les tendances maillots de bain de l'été 2020 nous on ont mené à nouveau sur la voie du tanga. Du côté de la mode, la réapparition des dos nu très échancrés préparent le terrain, comme chez Musier qui ressuscite la robe de Mireille Darc signée Guy Laroche. Le string va-t-il, pour autant, prendre le dessus dans la "vraie vie" ? Se peut-il qu'il quitte les fils Lire Plus >>
ven, Nov 06, 2020
Mode à la Une
Spread the love
Translate »