Accueil / Accueil Banniere Colonne / “D’ALGER À VINCENNES” avec Djouhra Abouda & Alain Bonnamy le 17 novembre 2021 au Centre de Pompidou – Paris

“D’ALGER À VINCENNES” avec Djouhra Abouda & Alain Bonnamy le 17 novembre 2021 au Centre de Pompidou – Paris

“D’ALGER À VINCENNES” avec Djouhra Abouda & Alain Bonnamy le 17 novembre 2021 au Centre de Pompidou – Paris
Djurdjura, La Femme aux Mille Combats , est le portrait de cette Femme collaborative, combative, universelle et solidaire. 🤩
Quand on porte un nom d’artiste aussi symbolique que “Djur Djura”, qui représente la dureté et le sacré des montagnes de Djurdjura en terre de Kabylie en Algérie, elle ne peut être que source d’inspiration pour toutes les femmes, dans leur combat de vie, la résilience et leur sororité avant tout.
D’un point de vue étymologique, Le mot Djurdjura vient du berbère, ce terme est issu du mot ǧer (transformé en ger en kabyle actuel) qui veut dire « insérer au milieu » ainsi le terme Ǧerǧer. Encore en usage chez les Touaregs, il a pour sens « le central ». Djura impose ainsi son style sur ce qui est central, essentiel et juste dans la vie d’une Femme. Djura, femme artiste et multidisciplinaire a su nous transmettre son savoir, sa force d’être une Femme.
Artiste, chanteuse, écrivaine, réalisatrice, que dire, les mots ne suffisent pas, regardez juste son parcours pour comprendre qui elle est. En effet, elle fait partie de ces exemples de femmes qui surmontent les difficultés pour aller chercher la victoire, l’amour et le partager avec le monde entier.
Merci Djura, tu es la Lumière et la Voix que les Femmes ont besoin de voir et d’entendre pour être soutenues. Djura dit: “Vos échecs sont vos diplômes”. Lisez Djura, écoutez sa douce voix et vous serez rempli par la joie et l’espoir de vous battre pour réussir l’essentiel de vos projets. 🎖
Nous vous invitons à redécouvrir Djura, qui est d’ailleurs la 1ère réalisatrice issue de l’immigration. Elle sort son premier long métrage “Ali au pays des Merveilles” en 1975, un film consacré aux conditions de vie de travail des immigrés Algériens en France.
Pour info, Djouhra Abouda sera présente et à l’affiche avec Alain Bonnamy le 17 novembre 2021 au Cinéma 2 du Centre Pompidou pour une séance rétrospective cinématographique “D’Alger à Vincennes” à l’occasion d’une restauration en 4K de deux films “Algérie couleurs” et “Ali au pays des Merveilles” , n’hésitez pas à réserver la billetterie dès maintenant. 🎬
Article by MeriemBelazouz
Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

Lumière du Liban Exposition à l’IMA jusqu’au 2 janvier 2022

Lumière du Liban Exposition à l’IMA jusqu’au 2 janvier 2022 Art moderne et contemporain de …

Translate »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer