Accueil / International / Maghreb / Algérie / Article poésie
Article poésie

Article poésie

Les soirées de littérature amazighe au Palais de la culture
La poésie mystique de Kabylie

En partenariat avec le palais de la Culture, Moufdi Zakaria, et le Haut commissariat à l’amazighité, une soirée a été organisée cette fin de semaine sur la poésie mystique en Kabylie avec un thème gravitant autour des différentes versions de Taqsit n Sidna Yusef.
Le patio du palais a servi d’espace en plein air dans un cadre marqué par le confort et le bien-être. Cette rencontre à laquelle ont pris part la directrice du palais de la Culture, Mme Méhédja Bouchntouf et un public composé de familles, a été animée par les chants religieux de la troupe El Madh Dini amazighe de la ville d’Azazga ainsi que par la brillante et remarquable conférence du professeur Youssef Nacib.
La troupe El Madh Dini amazighe a effectué plusieurs passages sur scène au cours de cette soirée. Ses chants mystiques ont été déclamés avec des sentiments élevés de foi religieuse, impliquant recueillement, méditation, respect et partage. Le professeur Youcef Nacib a captivé son auditoire par les résultats de ses études et de ses recherches sur la part et l’influence du génie populaire dans les textes religieux.
Il a axé la ligne principale de ses études par l’illustration de la vie de Sidna Yusuf.
La soirée de ce jeudi entre dans le cadre d’une série de trois rencontres au palais de la Culture au cours de ce mois de Ramadhan, comme l’a annoncé M. Assad si El Hachemi, directeur central au Haut commissariat à l’amazighité. Ce cycle qui a débuté le premier jeudi du mois de Ramadhan a placé la littérature du M’zab à l’honneur. Cette soirée a été animée par une troupe de vingt choristes, Izewan n M’zab, venue de Ghardaïa et dirigé par AbdelazizAbdelah. Deux poètes de cette ville, Salah Tirichine et Abdelhak Fekhar y ont participé. Après celle de ce jeudi, la troisième rencontre est programmée avec un récital poétique et la présence de Ben Mohamed. Une conférence du professeur M’hand Djellaoui traitera de l’apport de la poésie de Ben Mohamed à la chanson kabyle.
Ces rencontres donnent l’opportunité de faire connaître au public les nouvelles publications du Haut commissariat à l’amazighité. C’est ainsi que ce jeudi, trois livres ont vu le jour aux éditions Enag. Le premier est un recueil de nouvelles. Cet ouvrage qui fait donc partie de la collection, ‘’nos livres’’ du Haut commissariat à l’amazighit sous la responsabilité de sa direction de la promotion cultuelle, est écrit par Islam Bessaci. Le deuxième a pour auteur Rosa Chelli. Il a pour titre des noms évocateurs comme, les étoiles, nostalgie, rêves, espoir. C’est un recueil de textes poétiques. Le troisième livre est signé par quatre auteurs qui présentent chacun une pièce de théâtre. Ces trois livres s’ajoutent aux quatre-vingts ouvrages déjà publiés dans cette seule collection.
Mohammed Amrous

Spread the love

A propos Meriem News

Voir aussi

MeriemNews vous présente l’interview Idir à l’occasion du Ramadan – Hommage à notre Idir, Ambassadeur de la Culture Kabyle

MeriemNews vous présente l’interview Idir à l’occasion du Ramadan – Hommage à notre Idir, Ambassadeur …

Laisser un commentaire

Translate »